De quelles façons poser dans l’entreprise les bases d’un dialogue social respectueux des rôles de chacun ? Comment sortir des conflits récurrents entre direction et représentants du personnel ou au sein des collectifs de travail ? Est-il possible de former les acteurs de l’entreprise aux relations sociales, favoriser la négociation basée sur les intérêts ? 

Le dialogue social évolue pour s’adapter au déplacement du cadre de négociation vers l’entreprise et au renforcement des obligations de négocier.

Pour l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes, la qualité du dialogue social dépend notamment de la capacité des directions et des représentants du personnel à :

  • se doter d’un référentiel commun sur les sujets abordés,
  • se parler des problèmes de terrain, et choisir la médiation en cas de conflit récurrent,
  • accompagner les projets de changement par un dialogue de projet à la hauteur des enjeux de l'entreprise et des salariés,
  • se former ensemble pour un dialogue social de qualité en vue de se concerter et de négocier.
Offre de services sur ce thème
Appui aux relations sociales

En collaboration avec la Direccte, l’Aract propose un appui aux entreprises de toute taille et tous secteurs qui souhaitent améliorer la qualité de leurs relations de travail et mettre en place ou développer le dialogue social. 

Dans des situations tendues ou conflictuelles, le dispositif d’appui aux relations sociales permet :

  • de clarifier les rôles de chacun et les conditions pour aborder les sujets sensibles,
  • de restaurer le dialogue entre la direction, et les représentants du personnel, ainsi qu’avec l’encadrement et/ou les salariés, 
  • de retrouver la capacité à débattre, faciliter la concertation, se donner de nouvelles règles de fonctionnement et d’échanges.
Ressources sur ce thème