Insertion et intégration dans l’emploi

|

    Insertion professionnelle = coopération entre les acteurs !

    Les personnes en insertion peuvent-elles accéder à un travail directement dans une entreprise classique ? Quels dispositifs existent pour embaucher des personnes éloignées de l’emploi ? De quelles façons éviter l’exclusion, les ruptures d’emploi et le turn over ?

    En région Auvergne-Rhône-Alpes, des expériences montrent que les personnes loin de l’emploi peuvent s’insérer dans et par le travail. La condition ? Que les acteurs concernés – intermédiaires de l’emploi, acteurs de l’entreprise et personnes en parcours d’insertion – travaillent ensemble à réussir l’intégration dans l’emploi.

    L’Aract a développé depuis plusieurs années une méthodologie qui permet d’agir dans cette direction. Elle passe par les étapes suivantes :

    • coopération entre les personnes en parcours d’insertion et les intermédiaires de l’emploi,
    • coopération entre les intermédiaires et les employeurs afin qu’ils définissent ensemble le profil de poste, les compétences requises, le tutorat nécessaire…
    • coopération entre ces 3 acteurs après le recrutement : suivi du nouvel embauché associant l’intermédiaire de l’emploi et le tuteur, validation des compétences mises en œuvre, en cours d’acquisition ou à acquérir…

     

    Le dispositif “contrat de génération” permet, par ailleurs, de faciliter l’intégration dans l’emploi en agissant sur les coopérations entre génération (tutorat, transfert de compétences…).

     

    Offre de service

    Voir notre offre de service contrat de génération.

     

    Ressources

    Ressources de l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes

    La “Boîte à outils” GRH en PME en 4 guides :
    n°1 : Réussir vos recrutements 2005. 6 pages
    n°2 : Le schéma directeur des RH (pdf). 2006. 14 pages.
    n°3 : Reconnaitre vos salariés (pdf). 2006. 16 pages
    n°4 : Mettre en place un encadrement intermédiaire (pdf). 2007. 18 pages
     
    Agir sur l’intégration dans l’entreprise (lien vers la page de commande). 205 pages. Ouvrage payant
    Résumé : Quelque chose ne fonctionne pas dans la mécanique de prise de fonction et de fidélisation des salariés. On réduit trop souvent l’intégration à une journée d’accueil alors que les organisations sont de plus en plus complexes, les exigences de qualité, de réactivité, d’autonomie toujours plus élevées. Les auteurs proposent donc de l’organiser comme un processus à part entière autour de trois phases : analyse des besoins, recrutement, stabilisation.