Mutations et organisation

|

    Réorganisation, modernisation, changement… dans un contexte de concurrence et de crise, les entreprises s’engagent dans des projets de mutation. Pour viser la performance, ces projets doivent intégrer les conditions de travail et les enjeux RH.

    Les mutations que doivent assumer les entreprises ne sont plus seulement technologiques. Elles sont aussi :

    • organisationnelles : développer l’innovation, respecter coûts et qualité, assurer les délais ;
    • managériales : réussir une fusion, assurer la croissance, adapter les compétences, mobiliser les équipes et les individus ;
    • humaines : développer la performance sans nuire aux conditions de travail des personnes.

     

    PME et TPE ne sont pas toujours outillées pour piloter de tels changements. L’Aract Auvergne-Rhône-Alpes les accompagne selon 4 axes :

    • organisation du travail : il s’agit de chercher à améliorer conjointement le fonctionnement ainsi que les conditions de travail. Cette dernière dimension, parfois oubliée, est essentielle alors que se développent les risques TMS (troubles musculo-squelettiques) et les RPS (risques psychosociaux).
    • innovation technologique : l’introduction des TIC (technologies de l’information et de la communication) peut modifier les relations fonctionnelles, les compétences et les conditions de travail. Il est possible d’aider les acteurs de l’entreprise à assumer ces changements.
    • management : l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les équipes de management et, en particulier l’encadrement intermédiaire, dans la gestion des mutations. Des interventions peuvent également être menées auprès des repreneurs d’entreprise.
    • temps de travail : la question de l’adaptation du temps de travail aux exigences économiques et sociales des PME reste d’actualité et se pose pour un nombre croissant d’entreprises.

     

    Contact : Jérôme Bertin
    Assistante : Virginie Sémavoine