Comment passe-t-on de réponses à des difficultés individuelles à une politique de prévention des RPS au niveau collectif ? Comment faire vivre une démarche de prévention dans la durée ? La qualité de vie au travail est-elle juste une autre façon de parler des RPS ?

Les risques psychosociaux apparaissent quand il y a tension entre l’organisation du travail et la vie psychique. Ils ne doivent être ni généralisés, ni banalisés, sous peine de masquer les enjeux propres à chaque situation de travail.

Inscrite dans le cadre de la prévention des risques professionnels, la prévention des RPS relève de la responsabilité de l’employeur et de l’action des délégués du personnel. Elle implique les DRH, les manageurs, les pilotes de changement… C’est un préalable nécessaire pour améliorer les relations de travail, la qualité du travail, la performance globale.

Les caractéristiques des démarches de prévention des RPS efficaces
  • Elles sont portées par la direction.
  • Dans le cadre de comités de pilotage, de groupes de travail ou encore de groupes prévention, les manageurs, salariés et leurs représentants sont associés à la démarche et en particulier aux phases de diagnostic des risques psychosociaux, d’élaboration et de mise à jour d’un plan d’action.
  • Elles permettent de dialoguer collectivement sur ce qui va et ce qui ne va pas dans la façon de travailler afin de prévenir les RPS "en amont".
  • Elles incitent à trouver des pistes de solution durables en agissant sur l’organisation du travail.
  • Des actions d’évaluation et de suivi sont prévues.
3 leviers pour obtenir des résultats durables

L’expérience montre que la dynamique des démarches de prévention des risques psychosociaux peut-être difficile à maintenir dans la durée pour les entreprises.

  • Favoriser les discussions sur le travail, ses difficultés et les manières d’y faire face au quotidien ;
  • aider le management à jouer son rôle de soutien au travail des équipes ;
  • intégrer la prévention des risques psychosociaux dans la conduite de projets de transformation ;

… sont 3 axes essentiels pour inscrire durablement la prévention des risques psychosociaux dans la vie de l’entreprise.

présentation des 3 leviers de prévention des risques psychosociaux

Conduite de changement et RPS

Que faire quand les salariés ne trouvent plus leurs marques après une série de changements dans l’entreprise ? Quel rôle pour le management face aux tensions issues des projets de modernisation ? Comment donner du sens aux changements en cours ?
L’Aract Auvergne-Rhône-Alpes aide les entreprises à combiner accompagnement du changement, prévention des risques psychosociaux et appui au management.

Exemples d’action
  • Une formation à la prise en comptes des risques psychosociaux est actuellement proposée aux 200 manageurs d’un établissement industriel en Auvergne.
  • Dans le cadre d’un partenariat avec la MGEN, un appui est proposé à plusieurs rectorats de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour mettre en place des démarches de prévention des RPS.
  • L’Aract accompagne des structures hospitalières dans l’évaluation des démarches de prévention des RPS qu’elles ont entreprises.
Offre de services sur ce thème
Appui aux entreprises (action individuelle)
  • Actions de sensibilisation, formation
  • Aide à la mise en place, la relance, l’évaluation d’une démarche de prévention
  • Accompagnement de groupes de travail pour la prévention des RPS
  • Accompagnement des changements dans des contextes de mutation
  • Appui à l’évolution des pratiques managériales
  • Appui au dialogue social

Contact

Actions collectives

Avec les organismes d’appui aux PME-TPE, l’Aract construit des actions permettant à un groupe de TPE-PME de progresser en matière de prévention des risques psychosociaux (sensibilisation, outillage, accompagnement, formation du management…).

Contact

Ressources sur ce thème