bandeau_dialogue_social_666.png

Pour l’Organisation Internationale du Travail, « le dialogue social inclut tous les types de négociation, de consultation ou simplement d'échanges d'informations entre les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs sur les questions présentant pour eux un instrument commun en matière de politique économique et sociale ».

En France, l’ordonnance du 22 septembre 2017, relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l’entreprise et favorisant l’exercice et la valorisation des responsabilités syndicales, invite les entreprises à re questionner leurs modalités de pratique du dialogue social. Elles peuvent désormais imaginer le cadre d’exercice du dialogue social au travers de l’instance CSE en visant la proximité, le sur-mesure et le local. Le dialogue entre partenaires sociaux devient incontournable pour négocier ce nouveau cadre.

Est-il possible de développer des compétences qui favorisent un dialogue créatif plutôt que basé sur les positions et le rapport de force qu’elles induisent ? Comment poser dans l’entreprise les bases d’un dialogue social respectueux des rôles de chacun ? Comment sortir des conflits récurrents entre direction et représentants du personnel, au sein des collectifs de travail ou entre collaborateurs et managers ?

Pour l’Aract Auvergne – Rhône-Alpes, la qualité du dialogue social dépend notamment de la capacité des directions et des représentants du personnel à :

  • Se doter d’un référentiel commun pour accompagner le changement par un véritable dialogue de projet à la hauteur des enjeux de l’entreprise et des salariés
  • Acquérir des compétences et une méthodologie en résolution de problèmes utiles pour traiter des sujets propices à l’articulation entre Santé-QVT et performance économique
  • Expérimenter des modes alternatifs de gestion des différends ou des conflits
L'action de l'Aract

En 2019, en partenariat avec la Direccte, l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes conduit deux actions dans le cadre du projet Dialogue Social Renouvelé.

  • Une recherche-action sur la mise en place des CSE dans les entreprises de la région, en s’appuyant sur les expériences des entreprises. Pour chaque entreprise volontaire, l'objectif est d'analyser les pratiques concrètes (leviers et freins) et de formuler des recommandations spécifiques issues de cette analyse. 

A l'issue de cette recherche-action, des préconisations et des repères méthodologiques seront diffusés aux entreprises de la région pour faciliter la transition vers le CSE et la prise en compte des conditions de travail à hauteur des enjeux de l'entreprise.

  • Un appui aux Observatoires départementaux du dialogue social de la Loire, Haute-Loire, Savoie et du Puy-de-Dôme afin de dynamiser les échanges entre partenaires sociaux à l’échelle des territoires.
Offre de services sur ce thème
Appui aux relations sociales

En collaboration avec la Direccte, et avec le soutien du Fonds Social Européen, l’Aract propose différentes solutions d’appui-conseil aux entreprises de toute taille et tout secteur d’activité qui souhaitent améliorer la qualité de leurs relations sociales.

  • Vous estimez qu’avant d’engager un travail de fond (conduite de changement, négociation, fonctionnement du CSE, démarche QVT…) une attention particulière doit être portée au dialogue dans l’entreprise, le dispositif ARESO (Appui aux RElations SOciales), fort de son expérience de 25 ans, est tout indiqué.
Ressources sur ce thème
Actualités sur ce thème
Mercredi 20 Mars 2019
La médiation en 12 questions : la facilitation du dialogue en entreprise
La qualité et la richesse du dialogue professionnel représentent un véritable enjeu pour les conditions de travail des salariés mais aussi pour le fonctionnement et la compétitivité des entreprises. François Jutras, chargé de mission à l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes revient sur ces enjeux et les solutions à mettre en œuvre pour améliorer les relations sociales en entreprise