Le facteur environnemental contraint la société à penser toute activité comme ayant un effet dont il faut aujourd’hui tenir compte. Les modèles de pensée changent également le rapport des femmes et des hommes au travail.

Ces enjeux invitent aujourd'hui l’entreprise à ne plus centrer son organisation sur sa seule production, mais à y intégrer ces évolutions.

Les articles témoignages d'entreprises qui explorent les liens entre écologie et travail

Le témoignage de Mathilde, d'Équilibres café (Lyon1)

Le témoignage d'Éric Jabret, associé fondateur de Rexia (Vénissieux)

Le témoignage d'Adrien Uguet, du Cabinet Uguet (La Motte-Servolex)

Le témoignage d'Aurélie Javelle (SupAgro) et Hélène Brives (Isara), chercheuses en ethnologie et en sociologie

Témoignages d'entreprises

. Fabrice Poncet, co-fondateur et co-dirigeant de la Fabrique
. Anthony Barquisseau, dirigeant de Génaé Fitness club

 
Témoignages des acteurs de l'entreprise

. Anne Le Corre - Printemps écologique, éco syndicat
. Céline Ferrara - RONALPIA, incubateur d'entrepreneurs sociaux
. Cyprien Lefebvre - IMPACT FRANCE

 
Témoignages des partenaires sociaux

. Éric Chevée - vice-président CPME
. Jean-François Naton - conseiller CESE - CGT

Environnement, santé, travail, quelques pistes pour démarrer sa transition

eet-synthese-ars_0.png

Ce document propose de mettre en lumière quelques enseignements tirés d’expériences d’entreprises et d’experts qui tentent de faire transition, ou de travailler ces questions dans leur ensemble.
Nos constats s’appuient sur l’expérience d’entreprises rencontrées par l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du projet « Passage », de l’expérience de la branche professionnelle du secteur de la coiffure et d’une revue des publications de différentes expertises. 

Télécharger la synthèse

L'outil d'autodiagnostic

Cet outil est issu d’un travail partenarial entre experts et entreprises dans le cadre d’une action collective financée par le Fond pour l’Amélioration des Conditions de Travail. Il vise à permettre aux entreprises d’estimer leur niveau d’engagement dans les transitions environnementale et de qualité de vie au travail.

L’objectif est de permettre de prioriser les domaines d’actions, de prendre conscience de champs éventuellement non traités et aussi d’indiquer ce qui peut freiner et aider dans la mobilisation collective et l’avancement d’un projet de transitions.

Télécharger l'outil