Du 20 au 24 juin 2022 -  En quête de sens au travail

bloc-marque-fond-transparent_0.png

Après plus de deux ans de crise liée au Covid-19, la relation au travail et les conditions de l'engagement des salariés sont questionnées de multiples façons :

  • Exposés pendant la crise, des personnels salariés des "1ère et seconde ligne" expriment des attentes fortes en quête de sens, d'efficacité au travail et de reconnaissance.
  • Dans les secteurs en tension, les entreprises sont en recherche de nouveaux leviers pour faire revenir à elles une partie des salariés que l'alternance de chômage et de reprise d'activité partielle a pu éloigner.
  • Au sein des entreprises qui le déploient, la mise en place du télétravail semble accompagner la recherche de nouveaux équilibres (vie professionnelle et personnelle, nouvelles formes de management...).
  • La recherche d'une autonomie accrue, l'envie d'être associé aux décisions, le besoin de se sentir utile au travail - en contribuant à la transition écologique, par exemple, sont des attentes qui semblent davantage exprimées par les salariés en poste ou les personnes en recherche d'emploi.

Alors, entre risques de surengagement ou de désengagement du côté des salariés, quelle(s) relation(s) au travail aujourd'hui ? Qu'est-ce qui motive, permet de reste en poste, donne envie d'évoluer ? Et quels leviers pour les entreprises, du côté de la qualité de vie et des conditions de travail, pour attirer et fidéliser le personnel ? Quelles formes d'organisation pour soutenir une relation au travail "soutenable" c'est-à-dire favorable à la fois au développement des personnes et à l'efficacité ?

Comme chaque année depuis 17 ans, la Semaine pour la qualité de vie au travail du réseau Anact-Aract propose aux employeurs, IRP, manageurs, salariés et aux organismes qui les accompagnent des temps d'échange autour de ces questions. L'objectif ? Dialoguer et identifier ensemble des leviers d'un travail facteur de santé, d'inclusion et de performance.