bandeau_teletravail.jpg

Le télétravail a beaucoup d’atouts pour séduire salariés et employeurs, de plus en plus nombreux à souhaiter en bénéficier ou le développer. Il est cependant utile d’identifier à quels enjeux il doit répondre pour déployer des formes de télétravail qui répondront aux attentes individuelles et collectives.

Du télétravail contraint…

La crise sanitaire qui s’est ouverte en mars 2020 a imposé pour beaucoup d’entreprises le télétravail comme la seule alternative possible pour assurer - au moins en partie - la continuité de l’activité. Lors du premier confinement, ce télétravail « contraint » a pu être vécu difficilement par nombre de salariés parce que mis en place dans l’urgence et effectué dans des conditions improvisées voire inappropriées (porosité entre la vie personnelle et professionnelle, matériel ou espace de travail inadapté…).

En fin d’année 2020, le deuxième confinement – et la période charnière qui l’a précédé - a vu émerger de nouvelles attentes vis-à-vis de l’organisation du télétravail. Celles de la question du maintien ou du développement des collectifs de travail, mais aussi d’une adaptation plus pérenne du management devant s’exercer à distance.

… à une organisation concertée

Mais l’expérience a aussi révélé de nombreux avantages en termes de Qualité de vie au Travail et de performance.

Pour un certain nombre de ces entreprises, la pratique raisonnée du télétravail se doit d'être désormais envisagée dans la durée. Il s’agit de passer d’un télétravail mis en place dans l’urgence à un télétravail discuté, organisé, négocié et formalisé.

Ce basculement organisationnel invite dès lors à imaginer des organisations de travail hybrides au sein desquelles le principal enjeu semble être de trouver les points d’équilibre :

  • entre travail sur site, télétravail et travail en tiers-lieux,
  • dans l’articulation des temps de vie personnelle et professionnelle,
  • ​pour l’encadrement et le management à distance (posture managériale, régulation collectives et individuelles du travail…).
Comment co-construire la mise en place du télétravail ?

La mise en place du télétravail doit être un projet collectif. L'entreprise pourra ainsi discuter des enjeux de cette modalité de travail, l’expérimenter en situation réelle, en évaluer les premiers effets et l'ajuster, pour enfin formaliser une charte ou un accord.

Pour bien organiser le télétravail, le réseau Anact-Aract propose des outils, méthodes et accompagnements adaptés aux besoins des TPE-PME comme aux grandes entreprises ou aux collectivités.

Offre de services sur ce thème
Objectif télétravail

Quelles activités peuvent être réalisées en télétravail ? Comment organiser le travail à distance dans de bonnes conditions en période de crise sanitaire ?...

Entièrement gratuit, “Objectif Télétravail” permet à toute entreprise de moins de 250 salariés de bénéficier de conseils et d’accompagnement pour mettre en place efficacement le télétravail.

Ressources sur ce thème
Ressources du Réseau Anact-Aract
Actualités sur ce thème