Pictos illustrant l'égalité professionnelle femmes-hommes : signe égal, DUERP sexué, femme avec un casque de chantier, courbe, réunion, accord égalité

Dans les entreprises, les femmes et les hommes n’occupent souvent pas les mêmes postes et n’ont pas les mêmes parcours professionnels. Pour tenir compte de cette réalité et mieux agir en prévention, l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes aide les entreprises à comparer et prendre en compte les conditions de travail d’emploi des femmes et des hommes.

Les femmes représentent aujourd’hui la moitié de la population française active contre un tiers dans les années 1960. Cette parité numérique ne s’est accompagnée ni d’une mixité des emplois, ni d’une parité des positions socio-professionnelles :

  • la moitié des emplois occupés par les femmes reste concentrée sur 12 des 87 familles professionnelles ;
  • les femmes ne représentent que 39% des cadres, mais 62% des emplois non qualifiés ;
  • elles accèdent moins que les hommes à la formation continue ;
  • elles ont aussi des conditions d’emploi plus précaires : le temps partiel en particulier, féminin à 82%, occupe 30% des femmes contre 7% des hommes.
Résultats des inégalités femmes-hommes

Les écarts de rémunération se maintiennent : 27% tous temps de travail confondus et 16% pour le salaire horaire brut. En raison des emplois qu’elles occupent, les femmes sont plus exposées que les hommes à certains risques professionnels comme les TMS (troubles musculo-squelettiques) ou les tensions au travail.

Une mission d’appui aux entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes

Pour accompagner les initiatives en faveur de l’égalité professionnelle, les pouvoirs publics et les partenaires sociaux ont confié à l’Aract une mission d’animation régionale pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (Marep). L’Aract vient dans ce cadre en appui aux entreprises, acteurs de branches, partenaires sociaux et pouvoirs publics pour développer une approche de l’égalité intégrée à la question des conditions de travail et des conditions d’emploi des salarié.e.s.

Découvrer les 4 questions qui guident notre approche.

Il s’agit dans ce cadre de mieux prendre en compte l’égalité professionnelle au moment de traiter des questions de recrutement, de fidélisation, de parcours professionnels, d’organisation du travail, des horaires et mutations. Il s’agit également d’aider les entreprises à répondre aux obligations réglementaires tout en prenant en compte leurs propres enjeux.

 

Offre de services sur ce thème
Appui aux entreprises : diagnostic égalité

L’Aract Auvergne-Rhône-Alpes propose d’accompagner les entreprises pour les aider à mener un diagnostic des écarts de situation entre les hommes et des femmes. Cette analyse réalisée à partir des données chiffrées de l’entreprise constitue la première partie du diagnostic de situation comparée (RSE pour 50-299 salariés et RSC pour plus de 300 salariés).

 Contactez-nous

Appui aux entreprises : démarche de prévention des risques

Les entreprises doivent désormais mener l’évaluation des risques professionnels en tenant compte de « l’impact différencié de l’exposition au risque en fonction du sexe » (article L. 4121-3 du code du travail modifié par la loi pour l’égalité réelle du 4 aout 2014).

L’Aract Auvergne-Rhône-Alpes propose d’accompagner les entreprises pour les aider à mener cette évaluation, en repérant les situations d’exposition différenciées aux risques professionnels des femmes et des hommes. Elle apporte également un appui pour mettre en place des actions de prévention adaptées à ces situations.

Contactez-nous

Appui à des projets sectoriels ou territoriaux

L’Aract aide des acteurs de branche et de territoire à mettre en place des actions en faveur de l’égalité professionnelle dans les entreprises. Il peut s’agit d’actions de sensibilisation, d’information, de formation, d’appui aux entreprises (actions collectives).

Contactez-nous !

Ressources sur ce thème